Panique en Irlande

Début du XIXe siècle, un fléau surgit en Irlande : le mildiou de la pomme de terre. Cette maladie due à un champignon, le Phytophtora infectans, réduisit de moitié la production de pommes de terre provoquant la famine. Un million d’Irlandais migrèrent vers les Etats-Unis.